Chaourse d'aujourd'hui

Autrefois Chausse, Caourse au XIIIème siècle, le village est divisé en deux parties

Son histoire remonte aux temps romains: station nommée Catusiacum sur l'itinéraire d'Antonin.
A l'époque carolingienne, un palais ou villa regia y fut construit sur l'axe routier Aix la Chapelle-Laon : il s'appelait Cadussa. Chatles le Chauve y séjourna en 867 puis en fit donationaux moines de l'ababye de Saint Denis avec ses deux églises et le droit de pêche. Il rédigea cette charte le 29 août 867 :ce sont donc les moines qui percevaient la dîme et avaient le patronage de la cur
e.
En 1365, l'abbé de Saint Denis obtint du Roi l'autorisation de fortifier l'église de Chaourse afin que les habitants puissent se protéger des nombreux pillards qui infestaient la région durant la guerre de Cent Ans.

On peut penser que Chaourse possédait déjà son église au début des premières églises locales. Elle est dédiée à Saint Denis et Saint Martin. Son donjon du IXème siècle en garde le passé. Elle fut brûlée et pillée en 1365 lors de l'invasion d'Edouard III et reconstruite et fortifiée à la suite.

Chaourse était une localité importante avec son palais carolingien, ses deux églises et son marché très fréquenté. 

Aujourd'hui le village de CHAOURSE est divisé en deux parties: la Haute Chaourse sur la rive droite de la Serre où se trouvent l'église, le cimetière, la mairie et auparavant le presbytère, et la Basse Chaourse sur la rive gauche de la même rivière.
Le territoire étendu était arrosé par de nombreux cours d'eau: la Serre et ses affluents , le Poncelet, le Genneval, le ruisseau de Chaourse , celui de Saint Martin et celui des Parmailles. La plupart, aujourd'hui, sont à sec.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×